Outre ses multiples mises à jour logicielles, Apple a également profité de sa keynote de la WWDC pour lever le voile sur un nouveau Mac Pro.

Destiné aux professionnels, cet ordinateur fixe ultra-puissant a toujours séduit les pros de la photo, du montage vidéo et de l’édition avec ses performances impressionnantes. La cuvée 2019 ne dérogera pas à la règle.

Toutefois, c’est surtout au niveau de son design que l’ordinateur évolue, avec un cadre en métal, et un système d’ouverture innovant qui permettra d’accéder à la connectique complète de sa machine.

A l’intérieur, on retrouvera un processeur Intel Xeon à 28 cœurs, jusqu’à 1,5 To de mémoire, 8 slots internes. La connectique est complète également avec 2 ports Thunderbolt 3, 2 ports USB-A, et un port jack.

Pour les professionnels de la vidéo, l’appareil embarque une carte graphique dédiée intégralement au montage, qui pourra traiter jusqu’à 6 milliards de pixels par seconde. Dans la pratique, cela permettra de traiter jusqu’à 12 flux de vidéos 4K et 3 flux de vidéos 8K.

L’utilisateur pourra personnaliser sa machine avec les cartes graphiques de son choix, pour de meilleures performances en montage vidéo ou dans le développement d’images.

Lors de sa keynote, Apple a indiqué que la majorité des gros éditeurs de logiciels supporteront l’utilisation du nouveau Mac Pro dès son lancement. Parmi ceux-ci on retrouvera Adobe, Autodesk, Sefi, Blackmagic, SideFX, Red, Epic, et Avid.

Sur scène, Apple a ainsi enchainé les démonstrations, prouvant la puissance de sa machine. Avec l’éditeur Logic, il sera ainsi possible d’éditer jusqu’à 1.000 morceaux en même temps, sans le moindre temps de latence. Sur Final Cut Pro, Apple a montré l’usage de 3 flux 8K en temps réel – pour un affichage total de plus de 100 millions de pixels, le tout encore sans le moindre ralentissement.

Du côté de l’écran, on retrouvera un moniteur 32″, qui fera grimper la résolution à 6016 x 3284 (soit du 6K). La luminosité pourra elle grimper jusqu’à 1600 nits – offrant une beaucoup plus grande plage de couleurs que le HDR. Apple a d’ailleurs dénommé cette technologie le XDR – pour extreme dynamic range.

La version la moins coûteuse du nouveau Mac Pro sera vendue 5999$. A ce prix, les acheteurs auront droit à une fiche technique standardisée – un processeur Xeon 8-cores, 32 Go de RAM, une carte Radeon 580x et un SSD de 256 Go. Il sera toutefois possible de faire grimper la facture beaucoup plus haut en ajoutant le nouvel écran XDR à 4999$ et en optant pour une configuration plus impressionnante encore.