Comme à son habitude, la Pomme a déposé un nouveau brevet auprès des autorités américaines compétentes. Cette fois-ci, il est question d’une technologie en rapport avec ses montres connectées.

En réalité, ce nouveau brevet semble être la rencontre entre deux autres technologies déposées récemment au bureau des brevets. Apple avait effectivement développé un brevet concernant un bracelet auto-ajustable, ainsi qu’un second pour intégrer des capteurs spéciaux à ce bracelet. Désormais, les deux se rejoignent dans un seul et même brevet et configuration.

Les capteurs seraient directement liés à l’ajustement du bracelet puisqu’ils détermineraient le réglage optimal en fonction de l’activité que son propriétaire pratique. De plus, les capteurs permettraient l’ajustement de la montre suivant que son propriétaire souhaite relever des mesures physiques telles que son rythme cardiaque ou pratiquer une activité.

Avec ce nouveau brevet orienté confort et santé, on peut imaginer que la Pomme cherche à se perfectionner sur le créneau des montres connectées, mais aussi dans le domaine médical. Apple s’est particulièrement illustré avec son application ECG sur son Apple Watch Series 4.