La société accessoiriste Caviar a tenté d’imaginer ce à quoi pourrait ressembler un iPhone pliable. Allant plus loin que les modèles actuels, la société russe a modélisé une version en trois parties. Au-delà du blingbling caractéristique de la marque, le résultat est assez séduisant.

L’inclination de Caviar pour les produits de la Pomme n’est pas nouvelle. L’accessoiriste russe a déjà œuvré à accessoiriser des iPhone, AirPods et compagnie dans une version très blingbling. Mais il est rare de voir la marque imaginer un modèle entier de smartphone.

Sa création, l’iPhone Z, surfe évidemment sur la tendance du pliable, mais Caviar pousse la chose à l’extrême avec un smartphone qui se plie en trois parties. Ce modèle passerait d’une diagonale de 6,6 pouces une fois pliée à 10,4 pouces en mode tablette. On notera les finissions dorées de l’iPhone Z, signature blingbling de Caviar.

L’accessoiriste s’est même attelé à monter une vidéo présentant toutes les possibilités offertes par ce modèle d’iPhone ; mode télévision, mode selfie et, évidemment, mode tablette ou iPad. L’encoche qu’on retrouve actuellement sur les iPhone disparaît pour laisser place à un simple poinçon autour de la caméra faciale.

Si un smartphone pliable ne semble pas être à l’ordre du jour chez Apple, de nombreux designers se sont tout de même amusés à imaginer ce à quoi l’iPhone pourrait ressembler. La version de la société Caviar est assez particulière puisqu’elle peut se plier en trois parties, contrairement à ce qu’il se fait jusqu’à présent en termes de smartphones pliables.