Mi-avril, Apple surprenait tout le monde en trouvant un accord à l’amiable avec Qualcomm alors que les deux sociétés étaient sur le point d’entamer un nouveau procès de grande envergure. Un accord qui selon toutes vraisemblances était en faveur à Qualcomm.

Si la firme de Cupertino n’a pas souhaité divulguer le montant que lui a coûté cette trêve juridique, certains analystes avaient tout de même avancé les chiffres de 5 à 6 milliards de dollars. Une fourchette assez conséquence qui n’était pas loin de la réalité.

En effet, Apple a déboursé entre 4,5 et 4,7 milliards de dollars pour trouver un accord avec Qualcomm, mettant ainsi un terme à une guerre de brevet député quelques années plus tôt. Une information qui vient d’une source sûre puisque c’est Qualcomm lui-même qui a dévoilé le montant de cet accord à travers ses estimations de son chiffre d’affaires pour le prochain trimestre. Une partie de cette somme devrait d’ailleurs être payée en cash.

Un sacré montant pour la Pomme, même si continuer des démarches juridiques auraient pu lui coûter plus cher. Rappelons également que cet accord permet à Apple de profiter des modems de Qualcomm pour ses smartphones durant les 6 ans à venir, ce qui représente une très bonne chose pour la Pomme. Quant à Qualcomm, celui-ci touchera 9 dollars à chaque iPhone vendu.