L’application de suivi de santé de Google, lancée sur Android et Wear OS en 2014 et totalement remodelée l’année dernière, fait son apparition sur iOS.

Plus qu’un simple compteur de pas ou d’activité, Google Fit a été développé en partenariat avec l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé, et l’AHA, l’American Heart Association, avec l’objectif de pousser les utilisateurs à être physiquement actif. L’application gratuite de suivi d’activité enregistre tant les mouvements de ses utilisateurs – les minutes actives – que leurs exercices physiques – les points cardio.

Google Fit intègre également un coaching personnalisé pour arriver à atteindre ses objectifs quotidiens basés sur les recommandations de l’OMS, afin d’avoir une vie « plus saine et plus active ». Plus l’utilisateur est actif, plus il gagne de « points ».

Désormais, l’application est disponible sur iOS. Les données enregistrées par Google Fit seront synchronisées avec celles de l’application Santé d’Apple qui se synchronisait déjà avec d’autres app du genre (Headspace, MyFitnessePal ou Strava).

Liée avec une Apple Watch – ou une montre sous Wear OS -, l’application Google Fit pourra également prendre en compte le rythme cardiaque de son utilisateur. Une donnée très utile pour suivre les résultats d’activité et l’évolution de l’activité physique de l’utilisateur.

Gratuit, Google Fit est disponible sur iPhone, iPad et iPod Touch, mais pour en profiter il faudra impérativement avoir installé au minimum la version iOS 12.