Pour ne pas prendre trop de retard sur ses concurrents, Apple pourrait être amené à collaborer avec Huawei, qui lui fournirait les modems 5G de ses futurs iPhone…

On le sait, Apple a pris un (gros) retard dans la conception de ses modèles 5G. Le constructeur n’a pas encore officiellement choisi de fournisseur, et aux dernières nouvelles, il se pourrait qu’il ne soit pas capable de livrer d’iPhone 5G avant 2021.

Pour éviter que ses clients ne se tournent vers d’autres marques, le géant américain pourrait être contraint de collaborer avec l’un de ses rivaux – la marque chinoise Huawei, qui a conçu ses propres modems 5G.

Huawei lancera cet été son premier smartphone 5G. Elle inondera ensuite le marché d’autres modèles 5G, dès la fin d’année.

Et à en croire la dernière rumeur, l’entreprise chinoise serait prête à vendre à la pomme des modems 5G. Jusqu’à présent, Huawei n’avait jamais vendu de composants à ses concurrents. La vente de modems 5G pourrait constituer un cas unique, le constructeur chinois étant confronté à une situation « compliquée » aux Etats-Unis avec l’administration Trump, qui refuse que l’entreprise ne fournisse des services 5G dans le pays.

Les modems 5G seraient-ils la solution pour sortir de la crise ? Il s’agit en tout cas aujourd’hui de la piste la plus probante. On le sait, Apple entretient des liens étroits avec l’administration de Donald Trump. Le président veut la 5G dans son pays, et vite. Apple doit également trouver une solution à son problème et à l’heure d’aujourd’hui, Huawei semble être le seul acteur capable de secourir la pomme.