À peine déployé, le nouveau service de presse Apple News+ montre une faiblesse. Le contenu, théoriquement protégé nécessitant un abonnement ne s’avère pas être verrouillé. Si bien qu’un utilisateur rapporte avoir pu consulter plusieurs publications sans même avoir souscrit à l’offre d’Apple.

Un utilisateur de Twitter explique qu’Apple News+ ne semble pas fonctionner aussi bien qu’il ne le faudrait. Il serait apparemment possible de récupérer sans trop de peines une partie, voire la totalité, des publications sur le service de News premium de la Pomme.

Le service précharge en effet les premières pages de n’importe quelle publication, en format PDF, sans même que l’utilisateur soit abonné. Pire, rien n’empêcherait un abonné de pouvoir récupérer les versions intégrales de ces journaux ou magazines.

Il ne suffit plus qu’à l’utilisateur de récupérer ces PDF sur macOS afin de pouvoir reconstituer les versions intégrales des publications, puis de les partager à son bon vouloir sans aucune protection.

Il est donc plutôt étrange qu’Apple n’ait pas mieux protégé son service d’abonnement à la presse. Coup dur pour les acteurs de la presse ayant rejoint le service, ce qui donne au passage une raison supplémentaire pour d’autres de rester frileux face à ce nouveau service.