Apple veut aller encore plus loin en matière de moyen de paiement. Après d’Apple Pay, voilà Apple Card, un service de paiment qui existe aussi bien sous la forme d’une application sur iOS, qu’en une véritable carte de crédit.

Apple Carte est un système de carte de crédit reliée à Apple Pay, développé en partenariat avec MasterCard et Goldman Sachs. Il faut tout d’abord passer par l’application depuis son iPhone afin de pouvoir débloquer sa carte de crédit virtuelle. Elle devient alors instantanément disponible sur l’app Wallet et Apple Pay. Apple annonce d’emblée qu’il sera possible de bénéficier du service sans aucun frais.

Ce service est utilisable partout où Apple Pay est accepté. Le cas échéant, il est alors possible de se servir de la carte bancaire physique, tout en titane. Cette carte bancaire connectée possède un design épuré en affichant que le nom de son propriétaire. Elle n’affiche aucune autre information, aucun numéro de carte, ni de code CVC ou de signature, et encore moins de dates d’expiration.

apple carte de crédit

L’une des raisons évoquées est la sécurité, Apple promet que son service est très sécurisé et les données habituellement visibles sur les cartes bancaires classiques sont donc stockées sur l’application. D’ailleurs, toutes les données bancaires sont traitées sur l’iPhone et ne sont pas stockées dans les serveurs de la société. Comme il a été annoncé à la keynote : “Apple ne sait pas ce que vous avez acheté, où vous l’avez acheté et combien vous l’avez payé“.

Concernant l’application, elle regorge d’informations permettant de visualiser plus facilement les dernières dépenses effectuées allant jusqu’à retracer la localisation lors de chaque achat. De plus, il est possible de mieux visualiser ses dépenses et d’avoir également le contrôle sur certains plafonds.

Apple a également annoncé un système de récompense sous forme de cashback appelé Daily Cash. Pour chaque dépense il sera possible de récupérer un petit pourcentage de la somme totale. C’est ainsi qu’il sera possible de récupérer 3% de la somme de ses achats chez Apple, 2% pour tout achat avec Apple Pay et 1% via un paiement par la carte bancaire physique.

Dernier point, en cas de problème un moyen très simple sera mis en place afin de pouvoir contacter le service client. Comme Apple l’a annoncé, il sera possible de chatter directement avec un conseiller via l’application. Le service Apple Card sera proposé pendant l’été pour les utilisateurs américains, dans un premier temps.