L’annonce d’Apple Arcade a fait trembler les géants du jeu vidéo hier. Avec ses 100 titres exclusifs, le service de gaming d’Apple a de quoi laisser rêveur – sauf que, dans la pratique, il ne s’agira pas vraiment “d’exclusivités” du support.

Ce que le groupe californien a oublié de préciser lors de sa keynote, c’est qu’il est question ici uniquement d’exclusivités par rapport à Android. Les titres annoncés comme étant exclusifs au système Apple Arcade pourront en effet voir le jour sur PlayStation 4, PC, Switch ou Xbox One, comme l’expliquent les développeurs de Beyond a Steel Sky, l’un des principaux titres présentés lors de la keynote d’Apple.

Dans le meilleur des cas, Apple serait parvenu à dealer une exclusivité temporaire multi-supports. Mais pour la vaste majorité des titres qui seront proposés avec l’abonnement à Apple Arcade, il sera question uniquement d’exclusivité sur mobile.

Pour récupérer ces exclusivités et exclusivités temporaires, Apple n’aurait pas hésité à sortir le chéquier et à dépenser sans compter. L’annonce d’hier reste toutefois à relativiser. Il ne serait à priori pas question de venir concurrencer la Xbox One ou la PlayStation 4 mais de proposer une alternative aux modes de consommation classiques du jeu vidéo sur mobile.