Le suédois Spotify, numéro un mondial de l’écoute de musique en ligne, a annoncé mercredi saisir la Commission européenne contre la firme américaine Apple pour abus de position dominante sur le marché de la musique en ligne.

Le suédois Spotify, numéro un mondial de l’écoute de musique en ligne, a annoncé mercredi saisir la Commission européenne contre la firme américaine Apple pour abus de position dominante sur le marché de la musique en ligne.

« Ces dernières années, Apple a introduit des règles dans l’App Store qui limitent intentionnellement le choix et étouffe l’innovation […], agissant à la fois en juge et partie pour désavantager délibérément les autres développeurs d’applications », justifie le co-fondateur de Spotify, Daniel Ek, dans un communiqué.