Apple dépenserait cette année 15 fois moins que Netflix dans la production de contenus pour sa plate-forme de streaming.

Alors que son service de streaming devrait être présenté fin mars, on apprend aujourd’hui qu’Apple n’aurait une nouvelle fois prévu que des investissements mineurs dans la production de contenus pour sa plate-forme de streaming. Selon Wedpush, le budget 2019 de la pomme resterait stable par rapport à 2018, et anormalement faible face à ses concurrents puisqu’Apple ne dépenserait cette année qu’un milliard de dollars pour des contenus inédits, contre 15 milliards pour Netflix.

Le géant du tech aurait prévu de compenser cette énorme différence par l’ajout de contenus en provenance d’autres producteurs de contenus, comme Lionsgate ou Sony Pictures. Selon la rumeur, Apple pourrait également se reposer sur le catalogue de la chaine HBO.

Paradoxalement, Apple Video pourrait remporter un très gros succès dès son lancement. Les analystes estiment que si Apple joue correctement ses cartes, Apple Video pourrait compter 100 millions d’abonnés en 2024. Pour réaliser ses objectifs, le géant du tech pourra compter sur la fidélité de sa clientèle mais aussi le déploiement de son nouveau service sur sa flotte complète de produits.