Les prototypes de différents modèles d’iPhone ont déjà été vendus au marché noir et attirent bien des convoitises.

C’est en effet ce que rapporte Motherboard, qui précise que nombreuses sont les personnes à vouloir mettre la main sur des prototypes d’iPhone. Certains de ces modèles, sortis clandestinement des usines de Foxconn, se sont déjà vendus à plusieurs milliers de dollars.

Collectionneur, pirate informatique, chercheur en sécurité, ces modèles pourtant inutilisables attirent bien des profils différents. Pour la simple et bonne raison que ces prototypes peuvent être de véritables mines d’informations et permettent de découvrir la vulnérabilité des appareils de la Pomme.

Cela s’explique très simplement puisque ces modèles ont été modifiés durant les phases de conceptions. Nombreuses sont les fonctionnalités de sécurités à avoir été désactivés, cela permettant donc aux personnes avisées d’effectuer des recherches approfondies. Ceci afin de trouver différentes informations ou de pouvoir découvrir une fragilité du système de sécurité.

C’est en effet par ce moyen que des sociétés comme Cellebrite ou GrayKey ont notamment pu mettre au point des technologies de déverrouillage d’iPhone, afin d’en extraire les données.