Jusqu’à présent, la Pomme annulait automatiquement la garantie des iPhone qui ont été réparés par un fournisseur tiers non agréé par la firme californienne. Aujourd’hui, la Pomme semble avoir changé sa position sur le sujet.

Le remplacement de la batterie d’un iPhone représente un coût relativement important, surtout lorsqu’il est fait auprès d’un fournisseur de services agréé par Apple lui-même. Or, ce coût supérieur à ceux appliqués par des réparateurs tiers s’explique tout simplement par l’introduction d’une batterie ou de composant officiel. Un remplacement réalisé dans les règles de l’art qui respecte les autres pièces du smartphone.

Apple appliquait une politique assez stricte envers ses clients qui se seraient justement tournés vers une solution alternative, souvent moins chère. En cas de constat de réparation ou de composant non officiel, la Pomme annulait tout simplement la garantie du téléphone et le renvoyait à son propriétaire sans autre soin.

Heureusement, la firme californienne semble avoir revu sa position comme le rapportent nos confrères d’iGeneration et a, semble-t-il, informé ses réparateurs officiels du changement. Dorénavant, les Apple Store et autres fournisseurs de services agréés par la Pomme pourront remplacer les batteries des iPhone qui avaient été manipulés en dehors du circuit des réparateurs de la firme.

Une bonne nouvelle pour les clients qui pourront, monnayant la réparation, faire appel aux techniciens officiels de la Pomme et profiter de nouveau d’une batterie garantie par Apple.

En parallèle de cette ouverture, Apple devient plus sévère sur d’autres points. Les remplacements des batteries de tierce partie ne bénéficieront pas du plan tarifaire préférentielle mis en place l’année passée. Les clients paieront au prix plein les réparations, soit une vingtaine d’euros plus chers.

Si cette décision devrait ravir les propriétaires d’iPhone, ce ne sera pas forcément le cas du côté des réparateurs et techniciens. En effet, la manipulation de batterie d’origine inconnue représente un risque. Des techniciens Apple ont déjà constaté des gonflements ou des courts-circuits dans les iPhone où une batterie installée par un tiers était présente. Des risques qui ont déjà fait réagir un syndicat français – dans un tweet – qui regrette qu’Apple ne l’ait pas consulté préalablement.