Une femme sauvée par son Apple Watch

Depuis son lancement, Apple n’a cessé de communiquer sur la fonctionnalité ECG de ses montres connectées. Bien qu’elle ne soit réservée qu’aux États-Unis, la fonctionnalité s’avère effectivement très utile pour les seniors et pour les individus préposés aux problèmes cardiaques.

Une nouvelle histoire vient d’ailleurs souligner l’intérêt de la fonctionnalité des Apple Watch. Sans vraiment y faire attention, Liz Turner, une septuagénaire américaine, avait opté pour une montre connectée de la Pomme pour “faire comme ses petits-enfants”. Une mamie connectée qui devrait aujourd’hui être ravie de s’être laissée séduire par cette montre high-tech.

Désireuse de rester en forme, Mamie Turner faisait régulièrement des exercices pour se maintenir. Lors d’une séance, elle s’est rendu compte que quelque chose n’allait pas. Sa fréquence cardiaque était plus élevée que la normale. Elle a également ressenti de fortes douleurs à la poitrine.

Des signes alarmants qui l’ont poussée à utiliser la fonction ECG de sa montre, afin de mesurer et contrôler son rythme cardiaque. Elle a ensuite partagé ces données avec son médecin. Une bonne chose puisque le médecin a été alarmé les résultats et, après un vrai examen médical, a pris en charge la patiente qui souffrait de fibrillation auriculaire. Un problème qui peut causer la formation de caillots sanguins et des accidents vasculaires cérébraux s’il n’est pas traité.

Le médecin a souligné l’intérêt que ce genre de gadget pouvait avoir et a rappelé qu’un examen médical réalisé par un professionnel de la santé devait venir confirmer ou infirmer les résultats enregistrés par la montre. Un message qu’Apple partage, la fonction ECG n’a qu’un rôle préventif et nécessite l’avis d’un médecin.

 

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.