L’année dernière, le Wall Street Journal avait éventé le projet d’Apple de lancer une carte de crédit. Un projet développé en collaboration avec la banque américaine Goldman Sachs qui semble se préciser.

Cette carte de crédit sera évidemment compatible avec le service de paiement sans contact de la Pomme, Apple Pay. Le lancement de cette carte de crédit permettrait à la Pomme de toucher une commission plus importante via ce mode de paiement plutôt qu’avec Apple Pay puisque les banques partenaires touchent également une commission sur les transactions.

Le développement d’une carte de crédit Apple Pay Cash serait également une opportunité pour le partenaire de la Pomme de convertir les détenteurs de l’Apple Pay Cash en client de sa banque en ligne, Marcus.

Et pour attirer des utilisateurs, Apple et Goldman Sachs pourraient opter pour un système de cashback. Chaque achat effectué avec la carte rapporterait une remise en argent à son utilisateur. D’autres avantages pourraient également être proposés dans le futur.

Les dépenses effectuées avec l’Apple Pay Cash pourraient être contrôlées et gérées depuis l’application Wallet. Les utilisateurs pourraient dès lors fixer des limites et consulter leurs comptes depuis leur iPhone.

Toujours selon le Wall Street Journal, les deux partenaires auraient aussi pensé à proposer une offre bancaire plus large avec des services de gestion financière. Une idée rapidement abandonnée afin d’éviter tout problème de confidentialité que ce genre de services pourraient impliquer.

Il s’agirait d’une autre formule que celle qu’on retrouve sur la version américaine de site d’Apple.

La carte de crédit Apple Pay Cash devrait être testée très prochainement par les employés de Cupertino. Une étape importante et décisive qui montre que le projet est déjà à un stade avancé. On peut donc imaginer que la Pomme présente ce nouveau moyen de paiement en juin, lors de sa conférence WWDC, ou en septembre prochain lors de sa keynote de rentrée.