Apple planche toujours sur son projet de fusion d’App Store. Cela permettra aux développeurs d’applications de facilement exporter leurs créations sur les différents devices sans difficulté.

Le projet de fusion entre iOS et Mac OS n’a pas été écarté par la Pomme. C’est en effet ce que vient de rapporter Bloomberg à propos du projet ayant pour nom de code Marzipan.

Apple prévoirait en effet de parler plus en détail du projet lors de la WWDC 2019 qui se tiendra au mois de juin prochain. Malgré tout, cette fonctionnalité ne devrait pas arriver avant 2021.

D’ici là, les développeurs vont devoir continuer à concevoir plusieurs versions de leurs applis. Même si un kit de conversion leur facilitant la tâche devrait arriver en 2020. Le but de la manœuvre est surtout d’inciter les créateurs à s’intéresser un peu plus à l’écosystème Apple.

Cela n’est pas nouveau que la Pomme souhaite rendre la création d’applications plus facile pour les concepteurs. L’idée remontre même à 2017 et la fonctionnalité se fait encore attendre.

À l’heure actuelle, il est nécessaire aux développeurs de produire plusieurs versions distinctes de chaque application, l’une sur iOS pour les iPhone et les iPad, l’autre pour les Mac. Cela amenant certaines sociétés à privilégier une plate-forme au détriment de l’autre.