Apple propose aux parents d’instaurer un contrôle parental sur ses appareils. Un moyen pour protéger les plus jeunes des contenus explicites ou éviter des achats non-supervisés.

Avec la nouvelle mise à jour du système d’exploitation d’Apple, iOS 12 propose désormais une fonctionnalité intéressante pour les parents pour superviser l’utilisation des smartphones et autres tablettes par leurs enfants. En effet, la nouvelle fonctionnalité « Temps d’écran » propose divers données d’utilisations, ainsi que des outils pour encadrer le surf des enfants. Que ça soit pour instaurer une limite de jeu, pour éviter que son enfant se retrouve devant des contenus inappropriés pour son âge ou éviter qu’il ne télécharge des applications payantes à son insu, un parent dispose de nombreuses possibilités.

Dans un premier temps, il faudra configurer votre iPhone ou celui de votre enfant en tant que tel. Vous pourrez contrôler l’utilisation de votre progéniture sur votre propre appareil ou sur le sien depuis le vôtre. Depuis le menu de « Temps d’écran », dans les réglages du téléphone ou de la tablette, descendez tout en bas pour apercevoir « Configurer le temps d’écran pour la famille ». Vous pourrez renseigner le compte Apple de votre enfant ou lui en créer un an. Ensuite, suivez les différentes étapes qui s’affichent à l’écran tel que la date de naissance de celui-ci, par exemple.

Activer les restrictions

Depuis le menu « Temps d’écran », l’option de « Restrictions relatives au contenu et à la confidentialité » rassemble tous les outils d’aides pour les parents. Pour profiter de chacun d’entre eux, il faudra dans un premier temps l’activer. Pour cela, appuyez dessus et faites glisser l’onglet.

Ensuite, configurez un code. Celui-ci sera utile pour annuler l’une ou l’autre restriction que vous avez ajoutée. Attention que si votre enfant le connait, il pourra en faire de même. Il est donc important de choisir un code et de ne pas le communiquer.

Attention qu’il est important de retenir ce code, en cas de perte il faudra réinitialiser le téléphone et les sauvegarde iCloud ne pourront pas être réinstallées à cause de ce code.

Achats dans l’iTunes et l’App Store

Une fois ces deux étapes réalisées, vous pouvez enfin appliquer des restrictions, notamment pour ce qui est des achats d’applications, de musiques ou d’autres fichiers payants. Il suffit d’activer l’introduction du mode de passe pour tout ajout ou suppression d’applications, pareil pour les achats intégrés.

Un outil intéressant pour éviter que votre progéniture augmente votre facture de téléphone.

Restrictions de contenu

Vous pouvez également garder un œil sur les contenus auxquels votre enfant sera confronté. iOS propose de filtrer le type de fichiers auquel un utilisateur pourrait être confronté grâce à une classification spécifique. Ainsi, suivant le pays, les podcasts, articles de presse, publications, films et autres objets de divertissement limités à un public d’un certain âge seront restreints. À vous de décider, les fichiers explicites auxquels votre enfant pourrait avoir accès. Pour limiter ces contenus, il suffit d’appuyer sur « Restrictions de contenu », puis sur Films, Livres, Musiques ou autres et de restreindre ceux qui officiellement considérées comme n’étant pas destiné à un jeune public.

Les applications classées pour un public adulte seront également restreintes.

Contenus explicites

Il est aussi possible de restreindre l’accès aux sites pour adulte. Toujours dans le menu des restrictions, descendez pour arriver à « Contenu web ». Vous pouvez choisir de limiter l’accès à ce genre de site ou, pour aller plus loin encore, d’autoriser la consultation aux seules sites renseignés uniquement.

Enfin, vous pouvez également configurer Siri pour éviter l’affichage de résultats de recherches explicites. Plus bas la liste « «Restrictions de contenu », sélectionnez « Recherche de contenu web » ainsi que « Langage explicite » et activez « Ne pas autoriser ». Vos enfants risqueront moins d’être confrontés à des contenus vulgaires ou pas adaptés à leur âge.

Limites d’applications

Les petites blondes sont friandes de jeux mobiles, chronophages, ils peuvent rester de nombreuses heures devant les écrans des smartphones et autres tablettes. Imposer une limite de temps de jeu s’avère une fonctionnalité intéressante puisqu’une fois configurée, plus besoin de vérifier l’horloge toutes les dix minutes.

Une fois dans les paramètres de « Temps d’écran », il suffit de choisir le type d’applications dont l’utilisation quotidienne sera limitée dans le temps. Ainsi, un parent peut choisir de limiter le surf sur les réseaux sociaux, les applications de créations ou de jeux à X heures par jour. Le rassemblement par type d’application facilite d’ailleurs la manipulation.

Après avoir choisi le type d’applications, il faudra décider de la durée d’utilisation limite. Il est également possible d’instaurer des durées différentes suivant qu’on est en semaine ou le weekend.

Enfin, afin d’éviter que votre progéniture ne vous dupe et continue de jouer ou de surfer malgré votre limitation, pensez à interdire la modification de code. Depuis la page « Restrictions relatives au contenu et à la confidentialité », descendez jusqu’à la liste « Autoriser les modifications ». Désactiver les options sur lesquelles vous souhaitez garder le contrôle, histoire d’éviter de mauvaises surprises.