Pourquoi Apple baisse les prix de ses iPhone

Pour la première fois de son histoire, le groupe californien a concédé à baisser les prix de ses terminaux. Explications.

Ce mercredi, Tim Cook, le PDG d’Apple, a confirmé la rumeur qui circulait sur Internet depuis un bon moment : le groupe californien baissera prochainement le prix de pratiquement tous ses terminaux dans plusieurs pays.

Plusieurs raisons expliquent ce retournement de veste. Outre les mauvaises performances de l’iPhone de ces derniers mois, Tim Cook évoque également les taux de certaines devises particulièrement bas et les trop bonnes performances du dollar.

Au cours du dernier trimestre, les ventes d’iPhone se seraient écoulées de 15%, selon les chiffres rapportés par Strategy Analytics. Le groupe américain avoir bien anticipé cette baisse, en déclarant qu’il ne communiquerait plus de chiffres de ventes officiels pour ses appareils – un symptôme d’une mauvaise santé financière.

Pour autant, que les fans de la pomme se rassurent, le groupe se porte bien. Comme Tim Cook l’a rappelé, plus d’1,4 milliards d’appareils iOS et MacOS sont actuellement utilisés par le public et la plate-forme d’Apple reste la troisième plus grosse plate-forme au monde, derrière Android.