Une faille vient d’être signalée dans FaceTime, celle-ci permet de voir et entendre une personne avant même qu’elle ne vous réponde, et donc de l’espionner à son insu.

Vous ne souhaitez pas être entendu ni vu sans le savoir, personne le veut. Pourtant, un bug découvert ce lundi dans FaceTime permet à toute personne d’entendre tout ce qui sera capté par votre iPhone ou votre iPad.

Plus inquiétant encore, la manoeuvre est d’une simplicité déconcertante. Il suffit d’appeler la personne ciblée, puis de glisser l’écran vers le haut pendant que la numérotation est en cours. Il faut alors ajouter son propre numéro dans l’écran “Ajouter une personne“. Un appel de groupe se lance alors avec soi-même et la première personne appelée.

Qu’elle réponde ou non, son micro sera activé et seul l’audio sera disponible. Du côté de la victime, l’appel continuera de sonner sur l’écran de verrouillage de son téléphone ou de sa tablette alors qu’elle apparaît bien dans la conversation.

Il semblerait en outre que si la cible appuie sur le bouton Power de son appareil mobile pendant l’appel, la vidéo s’affiche également pour celui qui effectue l’appel. Dans ce cas, l’audio de l’appelant est capté par celui qui reçoit l’appel mais rien n’empêche une personne malintentionnée de couper son micro pour avoir droit au son et à l’image d’une victime.

Voilà de quoi mettre un sévère coup à la réputation de gardien de la vie privée qui colle à la Pomme. Bien que l’appel ne soit pas parfaitement secret (ça continue de sonner chez la victime pendant l’écoute), il est malgré tout possible de capter des conversations confidentielles.

Néanmoins, le risque fait partie du passé puisqu’Apple a tout bonnement mis la fonction Group FaceTime hors service, le temps d’apporter une solution à ce problème d’envergure.