Apple se pencherait sur une plateforme de jeu vidéo aux côtés de son service de streaming vidéo. De quoi tirer la Pomme d’affaire face au déclin de l’iPhone en diversifiant son activité.

Il ne manquait plus qu’Apple dans la course au jeu en streaming. Google et Microsoft ont d’ores et déjà annoncé qu’ils travaillaient sur une plateforme de cloud gaming permettant d’accéder à une ludothèque en ligne. En revanche, rien dans les cartons d’Amazon mais de nombreux indices portent à croire le contraire.

D’après un rapport de Cheddar, Apple cherche à se lancer sur ce segment mais sous une autre forme. Il s’agirait plutôt d’un “Netflix” du jeu vidéo. Autrement dit, un catalogue complet de jeux vidéo accessible contre un abonnement mensuel.

L’information n’a rien d’officiel mais 5 sources qui ont préféré garder leur anonymat précisent que Cupertino a approché des développeurs de jeux vidéo pour discuter d’un service d’abonnement au cours du second semestre 2018.

Apple serait même prêt à assumer le rôle d’éditeur pour certains titres, démontrant ainsi l’ambition de la firme à assurer la distribution, le marketing et tous les coûts inhérents à la sortie d’un jeu.

Diversifier son activité

Entre les mains d’Apple, ce projet n’est pas totalement dénué de sens. À l’heure où les ventes de smartphones se portent mal pour l’entreprise californienne, il est nécessaire pour elle de chercher à se diversifier.

Ça, la Pomme l’a déjà bien compris avec le lancement de sa future plateforme de streaming vidéo. La firme voit également le potentiel de l’industrie vidéoludique portée par le vent du tout au streaming. Les rumeurs indiquent par ailleurs que les différents services de streaming (audio, vidéo et jeu) pourraient être proposés sous une formule tout-en-un.

Entre le stockage iCloud et Apple Music, la division “services” d’Apple est l’activité la plus dynamique de l’entreprise avec un chiffre d’affaires flirtant avec les 40 milliards de dollars pour l’exercice 2018 et un objectif fixé à 50 milliards pour 2020.