Apple multiplie les efforts et les initiatives à propos des batteries de ses appareils et dans une situation post-BatteryGate, la société a ainsi engagé un ancien exécutif de Samsung.

Apple a donc engagé Soonho Ahn, un ancien de l’exécutif de Samsung qui vient d’être nommé “Global Head of Battery Developments”. Il sera donc à la tête d’une branche dédiée au développement des batteries au sein de la firme de Cupertino.

Celui-ci a travaillé au sein de Samsung SDI et s’est avéré travailler sur le développement de batterie au lithium ainsi que sur la “prochaine génération” de technologie de batterie. Pour le moment, rien n’est encore précisé concernant son poste et ses prérogatives au sein d’Apple, mais cela démontre à quel point la firme à la Pomme prend le problème de ses batteries au sérieux.

D’ailleurs, Apple a déjà utilisé les batteries provenant de Samsung SDI afin d’en équiper ses propres appareils par le passé. Maintenant, la société américaine essaye d’avoir le maximum de contrôle sur la production de ses appareils, en cherchant donc à produire en interne le maximum de ses composants.

Cela s’inscrit dans la nouvelle logique de l’entreprise et rejoint d’autres projets d’indépendance, en terme de chaîne d’approvisionnement, puisqu’Apple a déjà dans les tiroirs un projet de production de ses propres écrans, ainsi qu’un projet concernant la production de ses propres processeurs et modems. Ceci permettrait à la firme d’éviter de devoir passer des contrats avec par exemple Samsung ou Qualcomm.

Les dernières informations font état du fait qu’Apple serait en pourparlers afin d’acquérir du cobalt, un composant clé pour la production de batteries.