Comme chaque année, la période des fêtes est lucrative pour Apple. Une fois de plus, les compteurs de l’App Store ont explosé le jour du Nouvel An, atteignant 322 milllions de dollars en dépenses.

Si l’action d’Apple est en chute libre, c’est principalement du côté de l’iPhone qu’il faut en chercher les causes. Cela ne signifie pas pour autant que tout va mal pour la firme californienne.

Phil Schiller, vice-président marketing d’Apple, a annoncé dans un communiqué le montant record atteint par les dépenses dans l’App Store le jour de l’an. Cette année, ce sont pas moins de 322 millions de dollars qui ont été déboursés pour la seule journée du 1er janvier.

Traditionnellement, le premier jour de l’an est fructueux pour la Pomme. L’an dernier, 300 millions de dollars avaient été récoltés sur le plateforme. Cupertino établit donc un nouveau record en 2019.

Sur la semaine qui sépare les réveillons de Noël et du Nouvel An, 1,22 milliards de dollars ont été dépensés en applications et jeux. C’est également un nouveau record pour Apple qui indique que les applications santé et les jeux étaient les catégories les plus populaires pendant la période des fêtes avec Fortnite et PUBG en tête des classements.

Phil Schiller a souligné qu’Apple devait avant tout cette réussite à autrui : “Grâce au travail inspirant de nos talentueux développeurs et au soutien de nos incroyables clients à travers le monde, l’App Store a terminé une année 2018 exceptionnelle et a démarré 2019 en beauté.

Ces réjouissances contrastent en tout cas avec la situation que traverse actuellement la firme et les prévisions pessimistes de son PDG vis-à-vis des prochains résultats trimestriels d’Apple.