Les abonnements à Netflix in-app, c’est terminé. Pour la plateforme de streaming, la commission d’Apple sur les abonnements facturés par iTunes est devenue insupportable.

Il n’est pas nouveau que la plateforme tique à l’idée de devoir reverser une partie de ses revenus sur les abonnements à Apple. Il ne s’agit pourtant que d’un échange de bons procédés avec, d’un côté, Netflix qui attire plus facilement des abonnés en simplifiant l’abonnement à l’extrême et, de l’autre, Apple qui engrange des revenus en prenant la facturation en charge.

Au cours des 12 premiers mois, cette commission s’élève à 30% pour la Pomme, avant de reculer à 15% pour tous les paiements suivants. D’après un porte-parole de Netflix interrogé par VentureBeat, ç’en était trop pour le service de streaming qui a décidé de mettre fin aux abonnements via l’appli iOS.

Seuls les nouveaux membres devront impérativement s’inscrire depuis le site de Netflix, ceux qui avaient déjà opté pour la facturation iTunes pourront toujours bénéficier de cette méthode de paiement. Toutefois, si un abonné qui profite de la facturation iTunes met fin à son abonnement Netflix, il dispose d’un mois pour le réitérer, sans quoi il devra lui aussi passer par les voies d’abonnement traditionnelles.

Le géant du streaming avait déjà mené des tests dans plus d’une vingtaine de marchés autour du globe, histoire de vérifier que la fin des abonnements sur iPhone et iPad n’est pas un frein aux nouveaux venus. À en croire la décision de Netflix, le calcul est plus intéressant puisque la fin du système a été déployée à l’échelle mondiale.