L’agence Reuters indique qu’Apple a des vues sur l’Inde pour la production de ses iPhone haut de gamme.

Foxconn, partenaire et fournisseur d’Apple, y est déjà actif, notamment pour le compte de Xiaomi. L’usine locale du fournisseur taïwanais implantée à Sriperumbudur lancerait les lignes de productions pour les modèles de la famille iPhone X dès 2019, selon une source anonyme qui connaît la question.

Pour étendre la production de cette fabrique, Foxconn va investir 25 milliards de roupies indiennes soit un peu plus de 312 millions d’euros. Cet apport considérable devrait conduire à l’embauche de 25.000 travailleurs supplémentaires dans la firme.

Apple assemble déjà les modèles SE et 6s en Inde, par le biais de Wistron Corp. En y délocalisant sa production d’iPhone haut de gamme, Cupertino réduira sa dépendance à la Chine, en proie à une guerre commerciale avec les États-Unis, et tentera d’inonder le marché d’iPhone X à un prix plus attractif que les plus récents modèles pour le consommateur indien.

Finie la guerre avec l’Inde?

Ce coup de fouet dans l’économie a de quoi redorer le blason de la Pomme, pour qui tout ne se déroule pas si bien dans le deuxième marché mondial des smartphones, juste derrière la Chine. La firme californienne s’est déjà heurtée à plusieurs reprises au gouvernement, notamment à cause de son refus d’implanter une application de contrôle des spams dans ses téléphones.

Par ailleurs, la stratégie d’Apple qui consiste à gonfler ses prix au fil du temps ne porte plus ses fruits dans un pays où l’iPhone est un produits de luxe. On estime d’ailleurs que ses parts dans le marché indien sont situés aux alentours de 1 à 2%, un marché dominé par Xiaomi qui a su convaincre la clientèle locale de par ses prix avantageux.