Jusque 2022, WatchOS devrait rester la plate-forme dominante sur le segment des smartwatch, selon un nouveau rapport publié par IDC.

Modèle le plus vendu au monde, l’Apple Watch devrait continuer à dominer le marché jusque 2022, selon une nouvelle étude d’IDC.

L’organisme prévoit une croissance continuelle des ventes jusque 2022, année au cours de laquelle l’OS d’Apple devrait entamer son lent déclin.

Selon IDC, les parts de marché d’Apple passeront de 44,4% à 35,8% cette année là. L’organisme ne précise toutefois pas ce qui l’amène à cette conclusion.

Il est probable qu’IDC prédise ces chiffres sur base de projections des ventes, en prenant en compte les cycles naturels de ventes des produits de la pomme. IDC aurait-il toutefois anticipé l’avènement d’une plate-forme concurrente? Pour l’heure, seuls Google et Fitbit sont en mesure de rivaliser avec le géant Apple. Le premier a choisi pour une plate-forme ouverte, désormais exploitée par la plupart des fabricants de montres. Le second a opté pour une plate-forme fermée, réservée à ses produits.

Reste à présent à voir si Apple parviendra à bousculer ces prédictions avec la présentation de sa prochaine Apple Watch, attendue courant 2019.