Les témoignages de sauvetages par des appareils intelligents sont de plus en plus en fréquents, mais celui-ci implique carrément l’usage d’un iPhone en pleine mer.

C’est au large du Japon que se déroule l’histoire de Rachel Neal. Elle et ses amis ont affrété un bateau afin de visiter une île non loin des côtes d’Okinawa. C’est alors que sur le trajet du retour, le navire chavire à cause d’une mer alors agitée, les obligeant à sauter par-dessus bord.

Très précautionneuse, Neal rapporte qu’elle transporte partout avec elle un « go bag », un petit sac lui permettant de transporter son iPhone et ceux de ses amis.

« Avoir un sac à emporter est comme une seconde nature pour moi. J’en ai un dans ma voiture, chez moi, ou lorsque je voyage. Nous avions notre sac, nous avons mis nos gilets de sauvetage, je me suis retournée pour le saisir et sauter. », exprime-t-elle.

Une fois dans l’eau, elle se dépêcha de saisir tour à tour les différents téléphones avant qu’il ne soit trop tard. Alors que celui de son petit ami était déjà trop endommagé par les eaux, le sien ne l’était pas. Par chance, son iPhone était un modèle waterproof lui permettant alors de prévenir les secours japonais, qui sont arrivés 90 minutes plus tard.

D’ailleurs, ses amis ont même pu immortaliser le moment du sauvetage, en prenant une vidéo pendant un court instant.

Sans plus de détails particuliers sur le modèle utilisé, Neal devait donc au moins posséder un iPhone 7, qui s’avère être le premier modèle résistant à l’eau. Cet iPhone possède un indice de protection IP67, permettant d’être immergé sous l’eau jusqu’à 1 mètre de profondeur, pendant environ 30 minutes.

Cette histoire n’est d’ailleurs pas passée inaperçue, puisqu’elle est même remontée aux oreilles de Tim Cook. Le CEO d’Apple a exprimé par un bref Tweet, son contentement vis-à-vis du dénouement heureux des évènements, qui auraient pu prendre une tournure bien plus tragique.