L’encoche présente sur le dernier iPhone XS est mise en défaut par une utilisatrice américaine qui porte l’affaire au tribunal. Elle se dit avoir été trompée par les photos présentant le produit.

Il n’est pas rare que lors de campagnes marketing, les images utilisées à des fins promotionnelles mettent parfois en avant et ce, de manière trompeuse, certains appareils en éclipsant certains défauts.

C’est justement ce que clame une utilisatrice à propos de l’encoche présente sur le dernier modèle d’iPhone, en portant l’affaire au tribunal.

Loin d’être une nouveauté, les encoches sont maintenant quelque chose de répandu sur les smartphones de dernière génération. On retrouve notamment cette encoche sur les derniers appareils d’Apple, à savoir l’iPhone XS et l’iPhone XS Max.

Pourtant, cela n’empêche pas à certaines personnes d’avoir de mauvaises surprises, puisqu’une des consommatrices de la marque californienne vient de porter plainte à propos des images utilisées par le service marketing de la firme américaine concernant le dernier iPhone XS. Celles-ci s’avèrent, d’après elle, trompeuses, en ne permettant pas de voir cette encoche de manière nette et précise.

La plainte a été portée hier au sein du district de la Caroline du Nord. La plaignante pensait, en regardant les images, que son iPhone commandé ne possèderait pas d’encoche. Cet élément ne saute effectivement pas aux yeux lorsque l’on regarde l’appareil avec un fond d’écran noir, donnant l’impression, artificielle, de la faire disparaître.

Elle demande par ailleurs que sa plainte évolue en recours collectif et demande également une indemnisation pour dommages et intérêts.

Ce n’est, en plus, pas la première fois que les écrans des iPhone sont pointés du doigt, puisque d’autres plaintes ont déjà été portées au tribunal. Cela concerne le caractère trompeur des éléments techniques avancés pour les écrans de dernière génération, avec un compte de pixels tronqué à cause des bords arrondis.