La firme de Cupertino s’intéresserait au marché très en vogue de la protection du domicile par vidéosurveillance. La Pomme vient justement de déposer un brevet dans ce sens.

Selon une récente étude réalisation par la société de sondage allemande Statista, 18 % des domiciles américains seraient déjà sécurisés par une caméra de surveillance. Mais ce chiffre pourrait augmenter dans les prochaines années. Nombreux sont les dispositifs dédiés à la surveillance du domicile ; caméra connectée au smartphone, interne et externe, sonnette vidéo, alarme traditionnelle, capteur de mouvement, serrures intelligentes et autres.

Le marché est pourtant encore à ses débuts, laissant un grand potentiel aux entreprises souhaitant investir dans le domaine. Et Apple pourrait d’ailleurs tenter sa chance. La Pomme vient de déposer un brevet auprès des autorités américaines compétentes faisant référence à un « système de caméra de sécurité, comprenant des composants de communication sans fil destinés à communiquer via des appareils de communications sans fil, et un système de caméra numérique ».

Il est également question d’un « système de traitement de données met en œuvre un procédé permettant de fournir des images numériques à un système de réception d’images ». Ce qui laisse penser que les futurs produits de la Pomme pourraient être capables de réceptionner les images filmées par une caméra de surveillance capturées au domicile de leur utilisateur. Le brevet ne précise pas quel produit pourrait être utilisé pour cela.

Au-delà, des iPhone, iPad, Mac ou Apple TV, d’autres objets connectés pourraient également être surveillés par ce dispositif de sécurité : « il sera évident que le procédé de la présente invention peut être appliqué à de nombreux dispositifs électroniques, y compris les autres types de composants de systèmes de sécurité, les thermostats, les télécommandes, les appareils ainsi que les imprimantes et les scanners numériques », comme l’indique le brevet.

Comme toujours, déposer un brevet ne veut pas dire que la Pomme sortira obligatoirement son projet.