Apple domine le marché des écouteurs, selon un bureau d’étude britannique, avec 24 millions d’exemplaires d’AirPods vendus. Le cabinet estime que le marché est en passe d’adopter un nouveau visage avec le déferlement des assistants vocaux intégrés dans les appareils audio.

Difficile de jauger avec précision les chiffres des ventes d’Apple aussi longtemps que la firme les taira. Le bureau d’étude Juniper Research s’est malgré tout essayé à l’exercice et les ventes d’AirPods semblent au beau fixe : 24 millions d’unités vendues, 48 millions d’oreillettes, plaçant Apple sur le haut du podium au côtés de Bose, Samsung, Sennheiser et Google. Ce rapport fait en tout cas écho à celui dressé un mois plus tôt par MIDIA, plaçant Apple comme leader des ventes de casques et écouteurs.

Les cinq entreprises totaliseraient 62 millions d’appareils audio écoulés, et ce chiffre n’aura de cesse de croître puisque le bureau estime que le quinté dominera complètement le secteur avec 271 millions d’appareils utilisés d’ici 2022, soit plus de la moitié du marché. Ce chiffre concerne tant les casques et les écouteurs que les prothèses et produits fitness.

Les assistants vocaux vont inonder le marché

Juniper Research prédit une révolution qui bouleversera le secteur : l’arrivée imminente des assistants vocaux dans les écouteurs et casques. Selon le cabinet d’étude, 75% des 417 millions d’appareils audio en circulation d’ici quatre ans en seront équipés. Alors que ceux-ci s’immiscent doucement dans les chaumières et les enceintes connectées, leur intégration dans les écouteurs n’est encore que très marginale, Apple est d’ailleurs l’un des seuls à proposer Siri dans ses AirPods.