Selon une enquête d’un site américain, près de la moitié des propriétaires d’iPhone auraient déjà prévu de s’offrir un nouveau modèle dans le courant de cette année.

C’est en tout cas ce que l’enquête du site Loup Ventures révèle. Celui-ci a interrogé près de 530 consommateurs américains à propos de leur intention d’acheter l’un des nouveaux modèles d’Apple. Les résultats ont révélé qu’une part importante de ces consommateurs a effectivement prévu de se laisser tenter par un nouvel iPhone. On arrive à 48 % des personnes interrogées. Une hausse significative puisqu’en juin de l’année dernière, seulement 25 % déclaraient vouloir passer le cap.

De nouveaux adeptes pourraient également se laisser tenter. Toujours selon Loup Ventures, près de 19 % de propriétaires de smartphones Android seraient prêts à migrer vers un appareil Apple. Là aussi, les chiffres sont supérieurs à ceux de l’année passée, puisqu’en 2017, seulement 12 % d’utilisateurs d’Android avaient déclaré vouloir changer de système d’exploitation pour leur smartphone.

Parmi ceux qui prévoient d’acquérir un nouvel iPhone, 42 % déclarent vouloir acheter l’un des trois nouveaux modèles annoncés pour cet automne. : iPhone Xs, Xs et 9.

Enfin, l’enquête s’est orientée sur les raisons qui pousseraient effectivement ces consommateurs à acquérir un iPhone. Est-ce que la réalité augmentée, aspect très important pour Apple, était l’une de ces raisons ? Pour les répondants, 32 % ont effectivement répondu que cela était un point intéressant à prendre en compte pour acquérir un smartphone. Pour le reste de l’échantillon, cela n’avait pas de réel intérêt. On constate tout de même une augmentation par rapport à l’année passée, seulement 21%, ce qui reflète un intérêt lent, mais progressif pour la réalité augmentée, chère à Apple.

Il faut tout de même tempérer ces résultats puisque le fossé est grand entre l’intention d’achat et le passage effectif à la caisse. Pourtant, ce taux de 48% est tout de même un indicateur positif pour les ventes prochaines d’iPhone.