Il semble y avoir du nouveau chez Apple en termes de recharge d’iPhone.

En effet, un nouveau brevet déposé par la Pomme montre la possibilité de recharger un smartphone grâce à un autre. Une nouvelle façon de recharge son iPhone, qui s’éloigne encore un peu plus de la solution plus traditionnelle du câble et de la prise électrique.

Ce système ne serait pas réservé aux iPhone puisqu’il semblerait que cette technologie puisse apparaitre également sur les iPod, iPad et montre connectée. Ce brevet apparait quelques jours seulement après celui indiquant que les futurs MacBook Pro pourraient intégrer une zone de recharge sans câble.

L’ensemble des futurs produits Apple pourraient ainsi donc intégrer cette technologie de recharge sans fil. Celle-ci repose sur le principe de l’induction, une technologie qui permet la transmission d’énergie sans contact.

Cela rappelle le projet ambitieux d’Apple, l’AirPower, qui avait déjà été présenté en septembre 2017. Celui-ci promettrait un tapis capable de recharger plusieurs produits Apple, par induction. Mais ici, il ne semble pas seulement question d’un appareil capable d’être rechargé sans fil, mais de permettre à ce même appareil de transmettre de l’énergie à un tiers.

Une petite révolution pour ceux et celles qui auraient plusieurs produits Apple. Il leur suffirait de recharger leur iPhone avec leur iPad, ou inversement, sans devoir courir chercher un chargeur. Reste à savoir lequel de ses appareils, un utilisateur voudra sacrifier pour recharger l’autre.

Si le brevet déposé par Apple ne signifie pas officiellement que cette technologie sera intégrée aux futurs iPhone, iPad, iWatch et MacBook, cela reste tout de même prometteur. Apple dépose énormément de brevets, sans forcément les utiliser dans un futur proche ou non.

Rendez-vous dans les prochains mois pour voir si cette technologie se retrouvera effectivement dans les futurs produits de la marque.