Selon le journal sud-coréen Economic Times, Apple aurait décidé d’abandonner la technologie LCD en faveur des écrans OLED pour tous ses futurs terminaux, y compris le successeur de l’iPhone 8.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Si les premières rumeurs évoquaient la commercialisation de deux smartphones équipés d’un écran OLED et de deux appareils équipés d’un écran LCD en fin d’année, il semblerait finalement qu’Apple ait décidé de revoir sa stratégie pour proposer un écran OLED sur l’intégralité de sa gamme de terminaux en 2018. Exit donc la technologie LCD, qui était jusqu’à présent réservée aux modèles “plus abordables” – à savoir les iPhone 8 et 8 Plus, et bonjour la technologie OLED – déjà utilisée pour l’écran de l’iPhone X, et que l’on devrait désormais voir épouser l’intégralité du catalogue de la pomme.

Lundi soir, l’action de Japan Display, principal fournisseur d’écrans LCD d’Apple, chutait de plus de 20% à l’annonce du journal coréen.

L’annonce a par ailleurs surpris de nombreux analystes, qui pensaient pour acquis le fait qu’Apple continuer à proposer des appareils équipés d’un écran LCD pour des raisons essentiellement budgétaires. Moins chers que les écrans OLED, les écrans LCD proposent également de moins bonnes performances et surtout un contraste de l’image plus faible, ainsi que des couleurs moins vives. Sur le long terme, le passage à l’OLED ne faisait aucun doute. Personne ne s’attendait toutefois à ce que la pomme fasse volte-face et se décide à accélérer le processus.

Dans la mesure où la quasi-totalité des smartphones commercialisés aujourd’hui sont équipés d’un écran OLED, continuer à exploiter la technologie LCD n’aurait il est vrai fait que peu de sens. Face à l’évolution du marché, il est donc probable qu’Apple ait adapté sa stratégie. Une bonne surprise en soi, même s’il faudra attendre la confirmation pour s’enthousiasmer…