Alors que le mythique iPhone fête ses 10 ans, un nouveau projet de la Pomme pourrait bien venir lui voler la vedette. Une nouvelle technologie plus populaire et innovante serait en cours de développement dans les coulisses d’Apple. Pour Gene Munster, on devrait s’attendre à l’arrivée prochaine des Apple Glass.

804273-an-apple-logo-hangs-above-the-entrance-to-the-apple-store-on-5th-avenue-in-the-manhattan-borough-of-

Ancien analyste de Piper Jaffray, Gene Munster s’est laissé aller à des prédictions pour l’avenir de l’iPhone. D’après lui, celui-ci passera un peu aux oubliettes face à l’arrivée des nouvelles technologies basées sur la réalité augmentée de la Pomme. Notamment avec les lunettes Apple qui devraient sortir sur le marché au courant de l’année 2020, volant ainsi la vedette à l’iPhone.

Le succès prévu pour les Apple Glass tiendrait dans le fait que celles-ci remplaceront en partie l’iPhone. Elles devraient proposer plus de fonctionnalités et ce, sans devoir être sorties d’une poche. Pour l’analyste, le chiffre d’affaire de l’iPhone devrait augmenter de 15 % sur l’année 2018, grâce notamment à l’arrivée de l’iPhone 8 et sera responsable de 64% du chiffre d’affaire total pour l’entreprise pour cette période. Une augmentation qui devrait baisser l’année suivante après le succès des ventes du smartphone anniversaire. Une chute qui devrait continuer en 2020, avec la sortie présumée des Apple Glass.

Munster prédit qu’entre 2020 et 2022, les ventes des smartphones de la Pomme diminueront de 3 à 4% chaque année. Avec l’arrivée des Apple Glass, cela ne devrait pas s’arranger. Celles-ci pourront même devenir la part majoritaire du chiffre d’affaire de l’entreprise.

Des déclarations importantes en ce qui concerne la popularité des smartphones Apple, pourtant la société n’a pas confirmé travailler sur un tel projet. Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler d’Apple Glass sur internet, les rumeurs allant bon train. Au mois de mars, le technicien Robert Scoble avait déjà déclaré que la Pomme avait en effet un tel projet en secret. Mais d’après lui, le produit devrait être couplé à un iPhone pour fonctionner, ce qui contredit les prédictions de Munster.