C’est le 23 octobre 2001 que le public découvrait l’iPod. Steve Jobs l’avait présenté à l’époque lors de la traditionnelle keynote d’Apple. Retour sur ce petit appareil qui a connu son lot de succès.

Crédit : AFP
Crédit : AFP

Steve Jobs vient de retrouver un poste de directeur général après avoir été, successivement, évincé et repris en tant que conseiller. Un retour triomphal puisque peu de temps après, il présente sur scène iTunes et l’iPod. Ce dernier était un petit appareil qui ne payait pas de mine mais qui allait révolutionner le monde des lecteurs MP3.

iPod 

La première génération d’iPod présentait une “roue” sur laquelle était incorporée les différents boutons. Aussi, sa capacité était de l’ordre de 5GB. Dès la deuxième vague d’iPod, des changements importants sont à noter comme l’implantation d’une molette tactile. C’est également à cette époque qu’il devient possible de graver deux lignes de texte au dos de l’appareil.

Crédits photo: D.R
Crédit : D.R

Troisième génération

La troisième génération présente un design pour le moins différent de ce qui se faisait jusqu’alors chez Apple. De plus, ces nouveaux appareils sont officialisés en même temps que l’iTunes Store. L’iPod intègre également le Dock Connector.

Pour l’anecdote, sachez que l’appareil était proposé avec des gravures des autographes de stars comme Madonna.

ipod-sez03

iPod Mini 

L’iPod Mini voit le jour en 2004 et il marque un tournant dans l’histoire de la firme de Cupertino puisqu’avec lui, arrive la “click wheel”. On remarque également la variété de couleurs disponibles.

ipod-mini-1st-gen

La même année est lancée la quatrième génération d’iPod. Tout d’abord vendu en noir et blanc, ce modèle verra son écran se coloriser. Concernant ses spécificités techniques, l’autonomie de l’appareil en question est augmentée.

Une édition spéciale U2

La Pomme commercialisera une édition spéciale “U2”. L’iPod est alors noir et la roue est rouge tandis que l’arrière du lecteur présente les autographes des membres du groupe irlandais.

3460-u2ipod

 

iPod Shuffle

Il est le premier à profiter d’une mémoire flash. Aussi, il ne possède pas d’écran et est présenté comme un lecteur low-cost.

ipod-shuffle-first-gen-100597066-large

7 septembre 2005 : l’iPod Nano remplace l’iPod Mini. L’argument de vente résidait dans ses dimensions, le dernier arrivé étant très mince.

C’est également en 2005 qu’est née la cinquième génération d’iPod. L’écran du petit nouveau est bien plus large qu’auparavant et on peut y visionner des vidéos.

iPod Touch

2007, nouveau modèle, nouveau nom, voici l’iPod Touch. Le design a encore une fois évolué pour ressembler aux iPhone, dont le premier avait été présenté quelques mois plus tôt. D’ailleurs, tout comme le téléphone, il possède un écran tactile. On note aussi le changement de nom des iPod “traditionnels” qui deviennent alors des “iPod Classic”.

ipod-touch-product-initial-2015_GEO_EMEA_LANG_FR

Ensuite, plusieurs générations de produits se suivront et incorporeront des changements concernant leur couleur, leur taille et leur capacité. Aujourd’hui, parmi les derniers en date, on retrouve l’iPod Touch de sixième génération, l’iPod Shuffle de septième génération et l’iPod Nano de huitième génération, tous sortis en 2015.