Les iPhone du clan Clinton auraient été piratés

Depuis plusieurs jours, Wikileaks publie des emails de John Podesta, le chargé de campagne d’Hilary Clinton et ancien chef de cabinet de la Maison blanche sous Bill Clinton. 

Crédit : AFP
Crédit : AFP

Des données sensibles émanent de Wikileaks depuis plusieurs jours. Elles concernent pour la plupart, John Podesta, le chargé de campagne de Clinton. Il s’avère que certaines de ces informations ne seront pas utiles pour le public mais peuvent tout de même faire du tort à Podesta. On évoquera par exemple son numéro de sécurité sociale ou des données relatives à son compte Twitter.

Cependant, on constate que le pirate à l’origine de ces informations a aussi eu accès à l’iPhone du chargé de campagne. En effet, de nombreux éléments personnels ont été diffusés. D’ailleurs, des utilisateurs ont précisé qu’ils avaient réussi à accéder au compte iCloud de John Podesta via les informations obtenues par le hacker et que cela leur avait permis d’effacer tout ce que contenaient l’iPhone et l’iPad du politicien.

Les utilisateurs en question prétendent également avoir eu accès à l’ensemble des informations stockées sur le compte iCloud de Podesta. Comme preuves, ils ont postés de nombreux screenshots. Mais il reste tout de même une part de doute quant à savoir si les données divulguées n’ont pas été altérées.

Quoi qu’il en soit, Julian Assange l’avait promis : il révélerait via son site des informations confidentielles sur le camp Clinton. Celles-ci permettent notamment de se rendre compte que Clinton s’est contredite : dans l’un des mails échangés avec John Podesta, on remarque qu’elle se dit favorable au libre-échange. Ce qui va à l’encontre de sa position actuelle.

Hilary Clinton peut tout de même se rassurer : ces documents n’ont pas encore trouvé beaucoup d’échos dans les médias en raison de l’agitation qui domine le camp républicain.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.