Trois cabinets d’avocats se sont réunis pour émettre un recours collectif contre Apple. En cause ? Un défaut d’écran qui rendrait la fonction tactile de celui-ci, inopérante. 

iphone-6s-plus-night-shift-fake-866x650

Si Apple a enfin gagné son procès contre Samsung, la firme va déjà devoir retourner au tribunal pour une autre affaire. En effet, trois cabinets d’avocats ont fait parvenir à la justice un recours collectif à l’encontre de la Pomme.

Ce recours met en évidence un problème de l’iPhone 6 Plus qui tend à rendre défectueux l’écran tactile. Concrètement, leur rapport explique qu’un souci latent de fabrication ferait apparaître sur l’écran, une barre scintillante. Ensuite, l’écran ne serait plus tactile ou du moins, en partie moins sensible aux doigts des utilisateurs.

Il y a environ une semaine en Caroline du Nord, six utilisateurs introduisaient une plainte après que leurs appareils aient présentés des symptômes identiques. Désormais, comme expliqué plus haut, ce sont trois cabinets d’avocats qui ont rejoint leur rang. De plus, un autre cabinet aura également porté plainte dans l’Utah.

Depuis, le dossier ne fait que se renforcer : un avocat du nom de Richard McCune a déclaré qu’il avait été contacté par 10.000 personnes désireuses de se joindre à la plainte.

Le problème technique serait dû à l’absence de la plaque de métal dans les iPhone 6 et 6 Plus. Cette absence entraîne dès lors un détachement de la partie écran tactile qui est censée rester connectée à la carte mère.

Enfin, notons que Motherboard évoque 5 sources séparées qui confirment qu’Apple est au courant du souci mais ne souhaite pas communiquer à ce propos.