La firme de Cupertino tient à unifier les différents services qui collaborent sur le cloud. Pour ce faire, les têtes pensantes de l’entreprise ont décidé de réunir les équipes de travail au même endroit.

© DR
© DR

Les équipes qui travaillent sur Siri, Maps, iCloud, Apple Pay… vont bientôt collaborer depuis le même lieu, le campus de Cupertino. Jusqu’à présent, ces employés d’Apple réalisaient leurs tâches depuis différents bureaux situés hors de la ville californienne.

L’organisation actuelle provoquait l’apparition de bugs au niveau des softwares et un développement assez lent. D’où la volonté de réunir les équipes. L’objectif étant d’améliorer la productivité et ainsi, de concurrencer Google et Amazon. Ajoutons que pour l’instant, Apple n’a pas souhaité commenter cette volonté de rassemblement.

De plus, si l’iPhone 7 a vu une augmentation de ses ventes (si l’on se réfère aux quelques déclarations des fournisseurs de composants de la firme), les services liés au cloud sont, quant à eux, quelque peu critiqués par les utilisateurs pour leur manque de nouveautés et l’apparition de problèmes techniques.
Une volonté illustrée par le campus 2

La construction du Campus 2 d’Apple va dans le même sens : réunir un maximum de travailleurs dans une même structure procurant tout le matériel nécessaire pour leur permettre d’accomplir plusieurs tâches. D’ailleurs, le côté circulaire, quant à lui, est conçu pour permettre une collaboration optimale entre les différentes équipes. A cet égard, Tim Cook a précisé que les employés commenceraient à déménager dès mars 2017.

Alors que beaucoup de chefs souhaitent relocaliser leurs équipes au sein du nouveau Campus, Eddy Cue, le responsable des services du Cloud, espère en profiter pour réunir ses équipes à l’ancien campus, ce qui pourrait améliorer leur organisation de travail.

C’est pourquoi un comité de managers a été désigné et travaille actuellement sur la réorganisation au sein de l’entreprise. Rappelons que ce sont 13.000 employés qui investiront le nouveau campus. Il se pourrait même que ce nombre soit plus important finalement. Le comité essaye donc d’ajuster l’espace intérieur afin que ce dernier puisse accueillir un maximum de travailleurs.

Réorganisation système 
Concernant les softwares, on peut aussi parler de réunification puisqu’Apple compte les rassembler au sein d’un même système dont le nom de code serait “Pie”.

Les premiers services à avoir migré vers cette plateforme sont Siri, le magasin d’iTunes et Apple News. Progressivement, d’autres les rejoindront au cours des prochaines années.

Qui plus est, la firme a déclaré qu’elle prendrait le cloud encore plus sérieusement qu’auparavant. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs.