Apple a choisi d’établir de nouveaux quartiers dans un lieu iconique, une usine électrique située le long de la Tamise. Ce “nouveau campus” accueillera plus de 1400 travailleurs. De quoi redonner le sourire à une ville qui craint le pire après le Brexit.

tamise

La firme de Cupertino a décidé de poser ses valises dans un nouveau lieu, il s’agit d’une ancienne station électrique qui longe la Tamise. Cette nouvelle installation, “le nouveau campus d’Apple”, sera occupée par 1400 travailleurs et le bâtiment sera composé de six étages.

Ce lieu est l’un des immeubles les plus reconnaissables de Londres. La construction a commencé en 1930 et a été poursuivie en 1950. Bien que l’équipement électrique fut enlevé des lieux, la façade, quant à elle, est restée intacte durant toutes ses années. Si des rumeurs ont circulé sur les suites à donner à ce bâtiment, le fait qu’une société comme Apple s’en empare signifie qu’il continuera d’exister.

La firme de Cupertino évoque 5 années de travaux pour que les lieux soient opérationnels. La société s’est déjà exprimée en insistant sur la fabuleuse opportunité que représentait le fait de travailler dans un quartier historiquement si riche.

Cependant, Apple ne sera pas l’unique entreprise présente dans le bâtiment puisqu’on y trouvera des bureaux, des magasins, etc. Mais la Pomme occupera la plus grande partie de l’édifice. Il s’agit du plus gros contrat immobilier signé à Londres au cours des 20 dernières années.

Précisons qu’une nouvelle ligne de métro, qui reliera la ville au campus, est aussi en construction et devrait être prête à l’emploi, un an avant la finalisation de l’endroit.