Suite à l’acquisition de Microsoft, le service existant de Genee va fermer début septembre.

© DR
© DR

Le groupe informatique américain Microsoft a annoncé lundi l’acquisition d’une startup qui va lui permettre de se renforcer sur le créneau de l’intelligence artificielle, et son rival Apple a fait de même avec une société spécialisée dans la santé.

Selon un message sur son site internet, Microsoft a signé un accord pour acheter Genee, une entreprise fondée en 2014 et qui a conçu un assistant virtuel intelligent spécialisé dans la prise de rendez-vous.

L’utilisateur se contente d’envoyer un courriel à la personne qu’il veut rencontrer en mettant Genee en copie, explique Microsoft. «Genee comprend qu’on veut +trouver un moment pour retrouver Diana pour un café la semaine prochaine+ et simplifie la procédure en lui envoyant directement des courriels avec des options compatibles avec votre agenda et vos préférences», poursuit-il.

Suite à l’acquisition, le service existant de Genee va fermer début septembre, et l’équipe de la startup va rejoindre Microsoft, qui dit espérer ainsi pouvoir injecter davantage d’intelligence artificielle dans les services de productivité liés à Office 365.

Apple a de son côté confirmé des informations de presse sur le rachat plus tôt cette année d’une autre startup, Gliimpse.

«Apple achète de petites entreprises technologiques de temps en temps, et nous ne discutons généralement pas de nos objectifs et de nos plans», a indiqué un porte-parole à l’AFP, reprenant la formule consacrée avec laquelle Apple commente quasi systématiquement ses acquisitions.

Gliimpse propose une plateforme unique permettant aux utilisateurs de compiler des données médicales et de santé provenant de différentes sources, et de les partager au besoin avec des tiers, notamment des médecins.

Avec AFP.