Le succès est au rendez-vous pour quelques produits d’Apple, notamment l’Apple Watch et la réédition de l’iPhone 5s.

© DR
© DR

Si les temps sont ternes pour la pomme, certains produits semblent faire fi de la baisse généralisée des ventes que l’on a pu constater. Ainsi, l’iPhone SE représente 16% des ventes totales de smartphones aux États-Unis. Un chiffre plutôt excellent qui démontre l’intérêt du public pour des smartphones compacts. L’iPhone SE est sorti en mars dernier, il s’agit d’un iPhone 5s remis largement au gout du jour avec un processeur d’iPhone 6s. Le capteur photo a également été emprunté au smartphone haut de gamme d’Apple. Pour rappel, l’iPhone SE est vendu entre 450 et 550€, un prix historiquement très bas pour un iPhone neuf vendu par Apple.

Quant à l’Apple Watch, elle truste toujours la première place du marché des montres connectées, et de loin. Et bonne nouvelle, alors que certains imaginaient les ventes baisser, la tocante numérique voit plutôt ses ventes se stabiliser, en légère augmentation constante. Malgré l’absence totale de nouveautés, si ce n’est de nouveaux bracelets et de nouveaux coloris, l’Apple Watch continue donc à se vendre. Cela représente environ 1,7 million d’exemplaires vendus en un trimestre, alors que l’année dernière les ventes se stabilisaient autour de 1,6 million d’unités. À noter qu’il s’agissait alors du premier trimestre suivant celui du lancement.

Source : MacRumors