Apple est en train de perdre un de ses principaux marchés aux États-Unis : ses parts de marché dans l’éducation sont passées de 40 à 17% en 3 ans.

 © DR
© DR

 

Coup dur pour la pomme ! Si les ventes d’iPhone sont en baisses et préoccupent la majorité, d’autres marchés sont également en train de s’effondrer chez Apple. L’éducation a toujours constitué un secteur important pour Apple, qui a souvent été considéré comme un vecteur de croissance, surtout pour l’iPad.

Mais voilà que la donne change et qu’Apple n’intéresse plus les écoles. Deux raisons sont en cause : les iPad qui sont trop limités, à cause d’un iOS trop léger qui ne permet pas d’avoir un usage “classique”, comme un ordinateur le permet; et également le prix des machines. Si beaucoup d’écoles ne sont pas convaincues par l’iPad, il faut passer au MacBook Air qui affiche un prix trop élevé pour la majorité des établissements scolaires américains.

Ce sont les Chromebook qui ont (largement) gagné la bataille, puisqu’ils pointent aujourd’hui à une part de marché de 51%, tandis qu’Apple (iPad et Mac confondus) arrive péniblement à 17%. A titre de comparaison, la part de marché d’Apple était trois fois plus élevée en 2013, avec 40%. Les Chromebook sont vendus aux alentours de 200$ et offrent les avantages d’un “vrai” ordinateur. Autant dire que le choix est vite fait.

Source : BusinessInsider