La responsable d’Apple Pay a déclaré qu’Apple allait activer son déploiement sur “tous les marchés importants sur lesquels Apple est impliquée”.

© DR
© DR

Apple Pay a été lancé en 2014, et pourtant son déploiement semble au point mort depuis quelques mois. Le service est actuellement actif aux USA, en Chine, au Canada et en Australie (de manière assez limitée dans ces deux derniers). Mais Apple pourrait bien changer tout ça assez rapidement. La vice-présidente, Jennifer Bailey, en charge du service de paiement sans contact a annoncé que les équipes travaillent activement pour rendre Apple Pay disponible dans de nouveaux pays, notamment en Europe et en Asie.

Plusieurs conditions doivent être réunies pour qu’Apple s’intéresse à un marché pour le lancement d’Apple Pay. Premièrement, il doit s’agir d’un pays où Apple est confortablement installée, où ses parts de marchés sont élevées pour permettre de jouer l’argument du service de masse. Il faut également que le pays en question ait un usage important des cartes bancaires et des cartes de crédit. Et également s’il y a déjà des technologies de paiement sans contact en place.

La VP a également commenté le lancement en Chine, qu’elle qualifie d’énorme succès. “Les utilisateurs et les développeurs ont été extrêmement réceptifs” avec énormément et clients et de compagnie utilisant et intégrants rapidement les services.

Plusieurs nouveautés concernant Apple Pay seront bientôt annoncées. Les pays concernés par ces lancements prochains n’ont – évidemment – pas été mentionnés, mais on peut sans risque parier sur la France et l’Allemagne, et globalement les pays européens où Apple a implanté un Apple Store (qui témoigne souvent d’un intérêt de la pomme pour le pays). On peut donc espérer voir le système de paiement débarquer en Belgique.

Source : MacRumors