Casques audio : le Bluetooth a le vent en poupe

Le marché du casque sans-fil est en croissance et il séduit plusieurs franges du public, tout aussi bien des adolescents que des cadres. 

© DR
© DR

Un certain Dr Dre lançait en 2008 son casque « Beats » et démocratisait le genre. A présent, une portion du public est très cliente de ce type de casque et est prête à y mettre le prix (plusieurs centaines d’euros). Un tassement des ventes aurait pu avoir lieu mais au final, les chiffres n’ont pas suivi cette tendance. D’après Ben Arnold, un analyste de l’institut américain NPD, « nous avons vu une croissance étonnante du marché américain en 2015 »,  « Les revenus ont crû à un rythme de 7 %, moindre que les 14 % enregistrés en 2014 mais toujours soutenu. ». Il est à noter qu’avec une croissance d’à peine 3%, les casques à moins de 25 dollars sont boudés, ce qui démontre l’attractivité des produits haut de gamme auprès des consommateurs.

Ben Arnold continue à analyser la situation en déclarant que « Les deux moteurs de cette croissance ont clairement été le sans-fil et les écouteurs de fitness ». Il est vrai que l’appareil simplifie les manipulations, plus de câble qui passe et qui s’entremêle, il suffit d’une simple pression du doigt sur le casque pour le synchroniser avec n’importe quel autre appareil, que ce soit une station radio, une TV ou un smartphone. En 2015, pour le marché US, 40% des casques vendus étaient sans-fil, contre 25% en 2014.

Le chiffre d’affaires pour ce segment a augmenté de 82% l’année dernière, les constructeurs se frottent les mains et rentabilisent leur production car les modèles de casques bluetooth comptent parmi les plus chers et qui plus est, ils fonctionnent sur batterie, ce qui en fait un produit à la durée de vie assez courte (et donc plus vite remplaçable). Les écouteurs de fitness et de sport (dont une partie de la gamme est déclinée en sans-fil) ont vu leurs ventes doubler l’année passée.

Les projections quant à elles restent bonnes, Ben Arnold pronostique : « Nous approcherons probablement les 50 % des ventes en 2016. Et d’autres relais de croissance sont attendus. Les casques wifi, qui permettront de se connecter à un service de streaming directement, sans smartphone. Mais aussi l’audio haute résolution, avec des casques haut de gamme pour écouter de la musique non compressée. »

Dans ce secteur, le poids marketing d’une marque joue bien souvent plus que les qualités intrinsèques du casque. Beats, racheté par Apple en mai 2014 reste leader avec 46% de parts de marché. On retrouve ensuite Bose (11%) et LG (9%).

Il se pourrait même qu’Apple cherche à encourager l’utilisation de casques bluetooth sur son prochain iPhone. Parmi toutes les rumeurs qui entourent l’iPhone 7, celle de l’absence de prise jack sur le prochain modèle d’iPhone est la plus persistante. Cela permettrait à la marque de se débarrasser d’un petit trou de 3.5 millimètres et de produire des iPhone plus fins à l’avenir, mais pas que. L’entreprise pourrait très bien proposer un casque bluetooth spécialement conçu pour. Apple profiterait de l’expérience acquise grâce au rachat de Beats il y a deux ans. De plus, la firme de Cupertino a déposé un brevet du nom d'”Airpods” récemment, qui pourrait correspondre à de nouveaux écouteurs. Et si l’on suit l’évolution des produits Beats vers le sans-fil, il ne serait pas étonnant de voir ces écouteurs adopter la même connectique. Des écouteurs qui tomberaient à point nommé pour la sortie du prochain iPhone, dépourvu de prise jack.

Yassine Mazouni (St.)

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.