L’horloger suisse H.Moser & Cie répond avec humour à la pression commerciale instaurée par l’Apple Watch en proposant un modèle mécanique baptisé la Swiss Alp Watch.

Comparaison entre la Swiss Alp Watch et l'Apple Watch
Droits: D.R.

Petite entreprise joaillière, pour laquelle son CEO Edouard Meylan semble vouloir communiquer avec humour, H.Moser & Cie produit en moyenne 1500 montres haut de gamme par an.

En ce début d’année, le joaillier suisse présente son modèle Swiss Alp Watch en réponse à la déferlante de l’Apple Watch.

La ressemblance des produits saute aux yeux tant par les formes que les dimensions et le nom de la Swiss Alp Watch s’impose plus comme une taquinerie que comme un camouflet à la firme californienne.

La ressemblance s’arrête là : faite d’un boitier et de boucles d’or blanc massif 18 carats, d’une glace en saphir et d’un bracelet en cuir de Koudou cousu main doublé du vert Moser, l’objet respire la qualité et le savoir-faire de l’horloger suisse.

Produite à 50 exemplaires vendus 23 000€ l’unité, la Swiss Alp Watch revendique la maîtrise totale de la qualité et de la conception de ces pièces de design et de fine mécanique depuis des générations.

Mais elle est aussi un rappel à l’ordre médiatique vers des clients potentiels qui se détourneraient par effet de mode vers des montres connectées comme l’Apple Watch. Le CEO veut aussi positionner par le haut  la joaillerie suisse qui tente, selon lui, de s’adapter à la vague des objets connectés en perdant ses lettres de noblesse.

H.Moser Swiss Alp Watch
Droits: D.R.

Poussant l’humour plus loin, la vidéo de présentation de la montre reprend les canons de la communication d’Apple.

La façon dont Apple appréciera le trait est une autre histoire.