La dernière mise à jour de WatchOS, le système d’exploitation qui équipe la montre connectée d’Apple, lève le voile sur la nouvelle politique du groupe. En effet, seul le support technique d’Apple sera en mesure de restaurer le logiciel de la montre en cas de pépin.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

C’est sur son portail dédié aux développeurs qu’Apple a confirmé l’information, lors de la sortie de la nouvelle bêta de WatchOS. D’après les conditions d’utilisation de la montre, il sera impossible de restaurer le système d’exploitation en cas de pépin lors de l’installation d’une nouvelle bêta de WatchOS, ce qui signifie qu’il faudra impérativement renvoyer la montre auprès du service technique d’Apple pour que celle-ci soit restaurée et puisse de nouveau être utilisée. Une triste nouvelle pour les propriétaires d’Apple Watch, qui devraient éviter d’installer la dernière version du logiciel tant que celle-ci est en bêta et attendre patiemment une version plus stable, afin d’éviter les mauvaises surprises…