Selon une source de Reuters, Apple aurait déjà vendue plus de 2,79 millions d’Apple Watch sur le sol américain. Un succès monstrueux qui tirerait en avant toute l’industrie des wearables.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

D’après l’agence Slice Intelligence, Apple aurait déjà vendu près de 3 millions d’Apple Watch sur le sol américain. Un succès impressionnant pour la montre du géant de l’informatique, qui avait déjà enregistré des précommandes records (2 millions d’unités). Pour la comparaison, moins de 700.000 montres sous Android Wear se seraient écoulées courant 2014… Le principal concurrent d’Apple resterait néanmoins Pebble, qui lancera sa nouvelle montre connectée cet été aux Etats-Unis.

Le géant américain ne cache pas ses ambitions sur un secteur en plein boom. Désireux de s’emparer de la première place du classement, la firme de Cupertino souhaiterait également dégager des bénéfices substantiels dans l’opération. Vendue à un tarif largement supérieur à la plupart de ses concurrentes, l’Apple Watch permet au groupe américain de dégager des marges importantes, en particulier sur les modèles haut de gamme, dont le prix de vente dépasse largement la barre des 500 euros.