Petite surprise, Apple a annoncé une toute nouvelle version de l’OS de sa montre. De nouveaux cadrans, l’ouverture des complications aux développeurs, les applications natives, … l’Apple Watch fait également le plein de nouveautés!

© DR
© DR

Les développeurs auront désormais accès aux complications présentes sur les différents cadrans de l’Apple Watch. Concrètement, cela permettra de placer des informations d’applications tierces directement sur les cadrans de la montre. On trouvera, par exemple, un bouton de “check-in” pour l’application Swarm en permanence sur le cadran de la montre.

La montre gagne également un nouveau mode d’affichage. Lors de la recharge, l’écran basculera en mode paysage pour permettre une meilleure lecture quand la montre est posée sur une table. On retrouve également deux nouveaux cadrans, “Time-lapse” et “Photo” qui permettent d’afficher des fonds d’écran complets. Ensuite, des groupes de contacts seront présents dans le menu d’accès rapide aux contacts. Exit donc la limite à 12 contacts, on pourra en encoder bien plus.

© DR
© DR

Les applications natives

Apple a également fait un pas dans la direction d’une plus grande autonomie pour sa montre. Les applications pourront fonctionner directement sur la montre, sans passer par l’iPhone. Elles auront également un plus grand accès au matériel de l’Apple Watch, avec la possibilité d’utiliser la couronne digitale, le moteur Engine.

Cela permettra aux développeurs d’avoir une plus grande souplesse pour la création de vidéo, pour tirer le meilleur potentiel de la montre.

La version beta de watchOS 2 est disponible dès aujourd’hui pour les développeurs. La version finale sera rendue disponible à partir de l’automne pour le reste des utilisateurs.