Les personnes tatouées peuvent avoir des difficultés à utiliser correctement leur Apple Watch.

Crédit photo : YouTube
Crédit photo : YouTube

Vous connaissiez déjà le Bendgate et le Scratchgate. Voici à présent le Tatoogate comme le signale The Verge. Ce dernier concerne l’Apple Watch qui semble poser problème à certaines personnes qui portent des tatouages. Le site américain rapporte en effet le témoignage d’une personne publié sur le site Reddit où elle explique que sa montre connectée fonctionne parfaitement sur son bras « nu », mais lorsqu’elle la place sur son autre poignet, qui a la particularité d’être tatoué, elle constate des dysfonctionnements.

D’après elle, le capteur de l’Apple Watch aurait du mal à reconnaître une peau tatouée et ne serait plus en mesure d’analyser son rythme cardiaque. Pire, la montre se désactiverait car ses capteurs estiment qu’elle n’est pas portée. Suite à ce témoignage, d’autres utilisateurs de l’Apple Watch, tatoués, ont également indiqué subir ce même genre de problème.

Selon ces témoignages, il semblerait que ce soit l’encre de couleur noire et rouge qui posent le plus de soucis aux capteurs de la montre. En d’autres termes, les personnes qui ont des tatouages sont obligées de changer de poignet pour utiliser correctement leur montre. À condition bien sûr que ce dernier ne soit pas tatoué…

Des bracelets connectés touchés par le même problème

Comme le souligne The Verge, l’Apple Watch n’est pas le seul appareil à connaître des dysfonctionnements lorsqu’il est posé sur une peau tatouée. D’autres bracelets, notamment le Fitbit (Charge HR), ainsi que le Microsoft Band, qui intègrent également des capteurs pour analyser le rythme cardiaque, souffrent également de ce souci.

Vidéo de démonstration :