Le service de géocaching accessible sur iOS et Android propose notamment de découvrir des extraits d’un nouveau roman dans la ville d’Anvers.

Figibox_02-974x650
Crédit photo : Figibox

Si vous utilisez l’application Figibox et que vous appréciez la littérature, l’information qui suit risque de vous intéresser. Mathieu France, le créateur de l’application, nous informe que l’écrivain belge, Pascale Perard, vient de déposer des extraits du livre qu’elle vient de publier (AG Verzilver-de tijd) dans 8 endroits de la province d’Anvers

Pour découvrir les extraits du livre en question, il suffit de se rendre aux 8 endroits renseignés dans l’application par le titre « AG – De Truffeljacht ».

Une fois sur place, vous découvrirez non seulement un passage du roman, mais aussi le lieu évoqué (par exemple, Le Jazz Café « De Muze » à Anvers).

Ce faisant, Figibox aura permis à l’auteur d’écrire son roman sur les murs de sa ville, et à tout un chacun de se glisser littéralement dans la peau de ses personnages.

Pour vous aider à trouver plus facilement les Figiboxes, notez que des indices, notamment des truffes digitales en analogie avec l’histoire “AG”, seront révélés au fil du temps sur la page Facebook de AGderoman.

30 Figiboxes d’artistes à Bruxelles

Anvers n’est pas la seule ville où il est possible de trouver des “caches” intéressantes. Mathieu France nous explique en effet que 30 artistes ont caché des trésors artistiques dans des coffres à Bruxelles. Le code de chaque coffre est fourni sur place via l’app Figibox.

“Vous vous rendez aux endroits indiqués sur la carte par l’application. Le message s’ouvre et vous offre le code du coffre qui se trouve devant vous. Vous y découvrez alors une petite œuvre d’art, à méditer et à commenter, voire à emporter pour certaines d’entre elles”, explique l’entrepreneur bruxellois (Carolo d’origine).

À Genève, un utilisateur a déposé la Figibox “Don’t worry” à l’entrée d’un hôpital du centre ville. Un petit texte caché. Une dose de courage et d’espoir destinée aux personnes soignées qui la découvriront.

Lancée au mois de septembre l’année dernière, l’application Figibox consiste en un système messagerie révolutionnaire combinant le principe du géocaching et la réalité augmentée.

3.000 téléchargements, 51 pays

Disponible sur les plateformes iOS et Android, l’application Figibox compte à ce jour plus de 3.000 installations dans 51 pays du monde, mais la majorité d’entre eux sont actuellement concentrés en Belgique, endroit choisi par Mathieu France pour développer son concept.

Au niveau des “utilisateurs actifs”, l’entrepreneur nous indique qu’ils sont “en croissance de 5 % par semaine” depuis le début du mois de mars, grâce notamment à l’arrivée de la déclinaison de l’application sous Android. “Notre objectif est de maintenir cette croissance exponentielle.”, souligne-t-il.

2.200 Figibox privées

Au-delà du millier de Figiboxes publiques à découvrir de par le monde (des petits trésors, physiques ou digitaux accessibles par tous), la communauté de ce service de géochaching s’est déjà envoyée 2.200 Figibox privées à travers le monde. Il s’agit de petits messages personnels. Par exemple : “J’ai une énorme envie de toi ici ce soir”. Tout un programme…

 Téléchargez gratuitement l’application Figibox sur l’App  Store ou sur Google Play.