14 des 23 meilleurs hôpitaux aux États-Unis ont déjà mis en place des programmes de test de HealthKit utilisant l’application Santé de la firme de Cupertino.

Crédits photo: DR
Crédits photo: DR

La plupart des principaux hôpitaux des États-Unis ont déjà adopté l’application Santé d’Apple en mettant en place des programmes pilote de test de HealthKit. Ces programmes aident les médecins à surveiller à distance leurs patients atteints de problèmes chroniques comme le diabète et l’hypertension par exemple. En faisant ce type de suivi, les médecins peuvent surveiller les premiers signes de trouble et ainsi, intervenir rapidement en cas de problèmes. Aussi, les utilisateurs ont la possibilité de prendre des mesures préventives.

Ces programmes pourraient s’étendre jusqu’aux données récupérées par l’Apple Watch lorsque celle-ci sera disponible en avril. Au-delà de ça, Apple a mis en place une équipe d’experts charger de faire la liaison entre l’entreprise et ses partenaires hospitaliers. Ils ont également pour mission d’aider à introduire la technologie pour plusieurs institutions.

Certains hôpitaux travaillent actuellement sur un moyen de permettre aux médecins de trouver rapidement les données clé de la santé de leurs patients à partir des dispositifs, tandis que d’autres experts souhaitent une plate-forme standardisée qui permet aux données de HealthKit d’Apple d’être synchronisées avec les produits similaires de Samsung, Google, et d’autres concurrents.

Source: AppleInsider

 

Angélique C. (St.)